Education numérique: interview Sami Chérif, Enseignant & Formateur

Education numérique: interview Sami Chérif

Nous vivons dans un monde de plus en plus numérique, avec pourtant l’impression d’un décalage important avec l’univers de l’éducation. La France n’est pas la plus en avance en matière d’éducation numérique, même si la prise de conscience semble bien réelle et les initiatives commencent à se multiplier.

Qu’en est-il au sein même de l’Education Nationale? Comment peuvent se mettre en place les usages numériques ou la classe inversée au collège ou au lycée?

Entretien avec Sami Chérif, pionnier du numérique, professeur d’Histoire-Géographie au collège et à l’université, et formateur au numérique.

 

 

Transcription intégrale de l’interview:

Lire la suiteEducation numérique: interview Sami Chérif, Enseignant & Formateur

Transformation digitale et Entreprise sociale: interview Claude Super

Aujourd’hui le « social » est à la mode, et les pratiques collaboratives deviennent des références de management (« entreprise libérée ») et même des modèles économiques
(« consommation collaborative »), du moins selon les médias et les porte-paroles de ces sujets.

Qu’en est-il réellement dans les entreprises ? Quelles sont les pratiques collaboratives qui fonctionnent vraiment, à l’heure de la transformation digitale qui est censée concerner toute l’économie ?

Analyse et discussion avec Claude Super, expert internationalement reconnu en gouvernance informationnelle et stratégie social business.

Nous avons abordé l’ensemble des questions suivantes:

Lire la suiteTransformation digitale et Entreprise sociale: interview Claude Super

Retour d’expérience: Canon France et les réseaux sociaux

Canon France s’est lancé dans les réseaux sociaux il y a 2 ans et demi avec une petite équipe et une approche très organisée, qui ont été la clé du succès atteint aujourd’hui : un objectif précis de branding pur, une phase d’audit et la définition d’une ligne éditoriale claire, une phase de test approfondie et de bonnes pratiques issues de l’expérience qui permettent d’optimiser les moyens humains et financiers.

Digital en Chine: quelle bonne stratégie pour les marques occidentales?

Les chiffres gigantesques du marché chinois ne doivent pas cacher la réalité d’un marché difficile à pénétrer pour les marques occidentales. La Chine est le royaume du commerce avec des usages évoluant très rapidement et des acteurs locaux qui savent tirer le meilleur parti des innovations étrangères, même s’ils sont confrontés à des défis logistiques majeurs à régler dans le secteur du e-commerce. Les marques occidentales doivent donc à la fois investir et s’adapter localement tout en conservant leur créativité et leur originalité pour espérer émerger dans un marché de profusion ultra-concurrentiel.

Retour d’expérience: la stratégie digitale de Cetelem

Le web représente 1/3 de l’investissement communication de Cetelem pour 2/3 offline. La marque pèse un poids considérable tous canaux confondus et génère directement 70% des demandes de crédit issues du web, d’où l’importance de l’entretenir. Les canaux web sont plus rentables que les canaux offline mais plus faibles pourvoyeurs de business. Les réseaux sociaux et le mobile sont aujourd’hui un relais d’entertainement des campagnes nationales sans attente de ROI.

Comment avoir une vision globale d’Internet? Partie 1/3: l’ESPACE Internet et ses lieux

En considérant Internet comme un ESPACE virtuel plutôt que comme un média ou canal, les différents lieux du web, leur fonctionnement et la manière dont les internautes les utilisent s’éclaire pour les entreprises et marques qui y sont installées. La même logique géographique peut s’y transposer pour y définir les piliers d’une stratégie digitale : lieux de présence, axes de circulation, trafic et carrefours d’audience, accessibilité… ainsi que l’esprit des lieux et comment s’y comporter.

Pourquoi avoir une stratégie digitale?

Les entreprises ont un besoin croissant de coordonner efficacement leurs différentes actions sur le web et sur le mobile, pourtant elles peinent à avoir une stratégie digitale. Car il y a confusion entre expertise digitale et expertise stratégique. L’élaboration de la stratégie nécessite d’abord la création d’un référentiel commun des différentes actions : une vision globale et cohérente d’Internet qui relierait les différents métiers et acteurs et qui permettrait ainsi une mise en perspective de l’ensemble des canaux.