Publication mobile : tendances émergentes à l’Adobe DPS Symposium Londres (1/4)

Retours d’expérience de l’Adobe DPS Symposium Londres, 6 novembre 2014
1/4: La disruption mobile ne fait que commencer

Le 6 novembre dernier, j’ai eu l’occasion de participer à l’Adobe DPS Symposium de Londres, réunissant décideurs digitaux d’annonceurs et d’agences autour de clients et partenaires d’Adobe venus partager leurs retours d’expérience.

Etant à mon troisième DPS Summit (vous pouvez retrouver les compte-rendus des sessions précédentes, Paris 2013 Paris et Paris 2012 sur ce blog), je me suis surtout intéressée cette fois-ci aux tendances émergentes en matière de publication avec Adobe DPS qu’on pouvait retenir de cette journée, en comparaison des témoignages des sessions précédentes et également grâce aux interviews que j’ai pu avoir avec Mitch Green, directeur du Développement Produit d’Adobe DPS, Klaasjan Tukker, responsable de la Customer Sales Enablement Team EMEA, et Cristina Alovisetti, Directrice du Museo Nacional Del Prado Difusion. Les représentants d’Adobe sont parfaitement corporate 🙂 et il n’est pas évident d’en obtenir beaucoup d’éléments chiffrés ou d’informations stratégiques, c’est donc à mon interprétation personnelle que vous serez en partie soumis !

Les 4 arguments suivants me paraissent résumer les expériences partagées:

1. La disruption mobile ne fait que commencer: le mobile s’est imposé dans les usages des consommateurs, il s’impose de manière croissante dans les usages internes des entreprises et reste au cœur des tendances d’usage émergentes. (Cf article ci-dessous)

2. La disruption mobile impose de nouveaux modes organisationnels et de fonctionnement aux entreprises, et par conséquent impose une nouvelle approche de développement et de gestion de ces projets.

3. Les entreprises deviennent des éditeurs de contenus: Adobe DPS ayant été originellement conçu pour les éditeurs de presse, son adoption pour la Communication Corporate se fait assez naturellement, par un champ toujours plus vaste d’organisations.

4. Mais les entreprises ne sont pas que des éditeurs de contenus: les nouveaux usages développés par les entreprises élargissent considérablement le champ des possibilités et alimentent la stratégie de développement de DPS, notamment dans le support des ventes.

Chacun de ces 4 points est développé dans un article séparé, le premier étant ci-dessous.

 —————————–

1. La disruption mobile ne fait que commencer

Le mobile s’est imposé dans les usages des consommateurs, il s’impose de manière croissante dans les usages internes des entreprises et reste au cœur des tendances d’usage émergentes.

Les usages mobiles des consommateurs explosent

Le développement des usages mobiles dans le monde faisant l’objet d’une couverture régulière dans les médias et sur les blogs, je vous épargne des redites. J’ai simplement sélectionné quelques indicateurs récents intéressants, issus de l’étude Forbes Insights : The Connected Marketer réalisée il y a quelques mois pour Adobe auprès de décideurs de grandes entreprises internationales.

La majorité des grands comptes ont déjà plusieurs applications mobiles externes, dont l’usage se popularise :

Customer apps - Forbes insights 2014Ces applications ont 3 rôles principaux : communication, support client / service après-vente et diffusion des brochures et catalogues produit.

Top roles and functions of customer-facing apps - Forbes InsightsL’usage de ces applications se développe pour les raisons suivantes, qui montrent un début d’usage et d’investissement différencié du mobile de la part des entreprises :

Top reasons for increased use of customer apps - Forbes Insights Les usages mobiles internes à l’entreprise commencent à exploser également

44% des grands comptes interrogés par Forbes Insights ont déjà développé des applications mobiles internes à l’entreprise, pour l’usage des collaborateurs ou la collaboration avec des partenaires.

Apps purposes - Forbes insights 2014Les usages des applications mobiles internes montrent déjà une grande variété de cas d’application, et ouvrent de nouveaux potentiels aussi importants pour le développement et la publication mobile que les usages consommateurs :

Roles and functions of internal apps - Forbes InsightsLes tendances émergentes dans les usages digitaux placent le mobile au centre

Scott Seaborn, directeur créatif multi-primé dans le digital et le mobile, est intervenu pour partager les tendances clés qu’il voit émerger dans le mobile d’ici 2020 :

Scott Seaborn - Mobile a Vision for 2020Mobile in 2020 - Insights Scott SeabornEt selon Deloitte Digital, la disruption ne va pas s’arrêter là :

Deloitte Digital - Mobile DisruptionCe qui oblige les entreprises à reconsidérer les enjeux digitaux sous différents angles, à la fois pour croître, optimiser l’existant et intégrer l’écosystème de l’entreprise.

Deloitte Digital - Different perspectives on digital disruption

L’explosion du mobile impose ainsi des changements radicaux dans le mode de développement et de gestion de ces projets en entreprise: points développés dans l’article suivant.

 

Laisser un commentaire

vingt − six =

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.